Publié le 11 mai 2021

Mouvement culturel majeur du dernier demi-siècle, le Hip Hop est naturellement devenu un objet d’études et de recherches pour les universitaires (sociologues, anthropologues, philosophes, musicologues…). À travers un cycle de trois rencontres, le Flow et la Compagnie Trous D’Mémoires proposent d’accueillir plusieurs chercheur-es engagé-es dans ce champ, afin qu’ils présentent leur travail.

 

Du 26 au 28 mai - en ligne

 

“Au Mic Citoyens” avec Benjamine Weill

Drôle d’objet que l’ouvrage “Au Mic’ Citoyens - Coup d’essai rapologique”, à mi-chemin entre manifeste de l'originalité du rap français et condensé de 20 ans d’histoire du Hip Hop hexagonal.

Construit à l’image de son autrice, Benjamine Weill, chercheuse en philosophie mais aussi activiste Hip Hop, ce livre se pose et s’impose comme un vrai outil de compréhension de cette culture, autant mainstream que décriée. Il multiplie également les aller-retours entre grandes théories philosophiques et la façon dont les acteurs du mouvement Hip Hop les mettent en pratique.

Un peu plus d’un an après la sortie, on a eu envie de discuter avec la philosophe, en détails, devant le public du FLOW.

 

“Perspectives esthétiques sur les musiques Hip Hop” avec Emmanuelle Carinos et Karim Hammou

Longtemps cantonnées dans les discours publics au rôle de bruits sociaux des banlieues, les musiques Hip Hop connaissent depuis quelques années une visibilité massive dans l’espace public français. Bien que de plus en plus riches, plurielles, et complexes, elles sont encore rarement considérées comme de vrais objets artistiques. “Perspectives Esthétiques sur les musiques Hip Hop” est un ouvrage collectif, écrit par des critiques, journalistes, artistes, ou scientifiques étudiant le rap, non plus sous l’unique angle social, mais du point de vue esthétique. On en discute ?

 

Le monde ou rien ? avec Marie Sonnette, Vincent Becquet, Marion Dalibert et François Debruyne

Dernier né du terreau fertile de “Conçues pour durer”, colloque international dédié au Hip Hop il y a 3 ans, le numéro spécial de Volume !, “Le Monde ou Rien ?” s’attaque aux questions de la légitimité et de l’authenticité dans le Hip Hop. En continuité de la table ronde de présentation du numéro organisée à La Place récemment, on a eu envie de réduire la focale et d’interroger les chercheur-es lillois-es ayant participé au numéro sur le milieu du rap, en plus de la directrice de publication. Un poil nombriliste nous direz vous ? On vous répond “carrément méta” : un des articles du numéro porte justement sur... le FLOW !Les trois rencontres seront animées par Ismaël Metis (rappeur, directeur artistique de la Compagnie Trous D’Mémoires), et illustrées en direct par Bilel Allem.