USURE,  Brahim Bouchelaghem - Compagnie Zahrbat / Création pour 7 danseurs

Création 2018

L’usure ou la question de la matière première du danseur : son corps. L’usure paraît être un facteur dégradant : détérioration due à l’usage répété elle évoque l’effacement, l’effritement, la perte et la disparition. Brahim Bouchelaghem souhaite aborder le thème de l’usure dans sa dimension fructueuse et bénéfique, à savoir la mesure, la résistance et la persistance : ce qui reste résiste !

Quel impact sur les corps… un épuisement du temps comme facteur de transformation. Comment transcender cette usure annoncée, la transformer en révélation ? Elle serait alors peut-être une nouvelle ressource du processus créatif.

Deux questions restent posées, celle d’un usage excessif et celle de son bénéfice. Usure, un cadeau du temps, comme une nouvelle ressource pour se réinventer et aborder le processus créatif autrement.

Chorégraphie | Brahim Bouchelaghem
Interprétation | Fouad Atzouza, Link Berthomieux, Ismaera, Chinatsu Kosakatani, Admir Mirena, Sacha Vangrevelynghe et Brahim Bouchelaghem
Musique originale | Nicolas de Zorzi, Musiques additionnelles | R.ROO et Diaphane
Lumières et scénographie | Adrien Hosdez
Régie Générale| Philippe Chambion
Administration et coordination artistique| Marie Greulich
Production | Compagnie Zahrbat
Co production | Espace Culturel Ronny Coutteure – Ville de Grenay


Avec le soutien de (résidence) | Montpellier danse; Atelier à Spectacle de Vernouillet ; FLOW, Centre Eurorégional des Cultures Urbaines – Ville de Lille ; Théâtre des 4 saisons à Gradignan et Pôle en Scènes/Albert Camus


Avec le soutien de | La ville de Roubaix, de la DRAC Hauts-de-France et de la Région Hauts-de-France et du Conseil Général du Pas de Calais
Durée prévisionnelle | 1 heure

Plus d'informations : zahrbat.com